Bûcheron sensible

Bûcheron sensible

Une rencontre avec Pascal Menon

17' // Extrait de Le temps des forestiers, série de reportages, octobre 2018

Domaine de Garches, dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Depuis dix-sept ans, Pascal Menon soigne et habite une forêt recouvrant soixante hectares. Les chênes ancestraux y côtoient de jeunes arbres qui lui fournissent son bois de  chauffage, en attendant le jour où ils pourront donner du bois d’œuvre. Ou comment bûcheronner tout en favorisant la renaissance d’une forêt.

Ce reportage est co-produit avec l’atelier documentaire. Il prolonge Le temps des forêts, un film réalisé par François-Xavier Drouet.

[expand title="Références"]

Lieux :

Mots-clés :

[/expand]
[expand title="Fiche technique"]

Titre : Bûcheron sensible
Durée : 17'
Date de production : octobre 2018
Format : 4
Production et distribution : 283649, 284048, et 284047
Réalisation : Télé Millevaches
Droits : 0
Rushes conservés : 1
Photos du tournage : 0
[wpfid]

[/expand]

5 réponses

  1. benjamin dit :

    la video est impossible à télécharger ou à visionner en direct. Pouvez-vous faire qq chose svp ? 🙂

  2. Hugo Salgado dit :

    Merveilleux Pascal
    Merveilleux documentaire.
    J’ai rencontré Pascal il y a deux ans et j’ai perdu son tel. C’est dramatique

    • mORIN JOSEPH dit :

      Bonjour Hugo,
      je suis avec Pascal, voilà son numéro 0684423686 et il t’embrasse depuis notre lieu collectif L’archipel des Coustètes à Simiane la rotonde où il nous forme et soutient à prendre soin de notre forêt.
      Joseph

  3. Clairette CABE dit :

    Bonjour
    Nous aimerions rentrer en contact avec Pascal Menon, pour lui demander d’intervenir après son film, lors d’une rencontre publique
    Pourriez vous m’envoyer ses coordonnées ? Merci

    Claire, pour l’Oasis des Libertés de La Verdière, Haut var

  4. divry yann dit :

    Bonjour,
    je souhaiterai savoir s’il était possible d’avoir les coordonnées de M. Pascal Menon. J’aimerai rentrer en contact avec lui concernant son métier de bûcheron. auriez vous un mail à me communiquer car je compte faire une reconversion professionnelle. Merci d’avance
    cordialement
    Yann DIVRY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *